Sucre d'orge

Le sucre d'orge est un bonbon de couleur ambrée ou translucide, fait de sucre dur coloré.

Le nom est trompeur, car aujourd'hui ces bonbons ne contiennent pas d'orge.

Deux thèses s’affrontent sur l’origine du terme : selon la première, il aurait été à l'origine composé de sucre et d’orge ; selon l'autre, son nom original aurait été « sucre brûlé », mal traduit en « sugar barley » (littéralement orge en sucre) en Angleterre.

Ce que l'ont sait avec certitude, c'est que la recette a été créée en 1638 par les bénédictins du prieuré de Notre-Dame des Anges en France, qui découvrirent que la décoction d'orge perlé pouvait colorer et parfumer le sucre de canne cuit, et y ajoutèrent du vinaigre pour éviter la cristallisation du sucre.

Les bénédictins s'en servaient comme d'une médication calmant les maux de gorge des moines chargés de lire les sermons.

BBR a conservé ce souffle divin en fabriquant un délice aux couleurs variées.